LO TAURE ROGE

18 sept. 2018

Carlos Olsina à Mejorada del campo

mejorada del campo 15092018

Posté par LO TAURE ROGE à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 sept. 2018

Nîmes - Une tarde de combats et de courage

DSC9145

Dimanche 16 septembre, dans les arènes de Nîmes, après une matinée pluivieuse d'oreilles (10 plus une queue)*, c'est devant, hélas, une petite demie arène qu'Octavio Chacón (oreille et oreille), Emilio de Justo (saluts et oreille) et Pepe Moral (vuelta et oreille "de courage" et hôpital) ont combattu avec valeur les six Victorino Martin... six combats âpres dans des arènes plutôt habituées aux combats toreristas que toristas. Dans les commentaires entendus autour de moi, beaucoup d'étonnement au cours des six lidias, parfois de l'incompréhension sur le comportement des toreros face à des toros-toros ; mais là est l'essentiel : le désir de revoir de tels combattants (toreros et toros).

Après, en ouverture, quatre longues series bien templées de derechazos Pepe Moral fortement blessé - scrotum et triangle de Scarpa par le dernier Victorino (peut-être le plus intéressant), faisant preuve d'un courage proche de l'inconscience fût emmené, après avoir porté une estocade, vers l'infirmerie sous une forte ovation "To re ro ! To re ro !".

* Lea Vicens (O + O), Juan Bautista faisant ses adieux au ruedo Nimois (OO + OO) et Sébastien Castella (00 + 00 + rabo)

 

- merci à Paco de Toro Bravo pour la photo

BOUILLARGUES AU CAFÉ-TORO DE NÎMES

Café Toro 22092018

Posté par LO TAURE ROGE à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 sept. 2018

RION de LANDES - FESTIVAL GASCON

FESTIVAL GASCON Panneau 80x120cm

SPECTACLE TAURIN Dépliant 6p RECTO

SPECTACLE TAURIN Dépliant 6p VERSOCLIQUEZ DESSUS...

Posté par LO TAURE ROGE à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

BÉZIERS - Journées Taurines 2018

À noter sur vos agendas... Autres informations détaillées et complémentaires dans quelques jours...

1ere comm FCTB internet lidiapg

Posté par LO TAURE ROGE à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 sept. 2018

L'urne "Eterno Fandiño" à Nîmes pour la Féria des Vendanges

fandinoL'urne servant à collecter les participations des aficionados afin d'ériger un monument à la mémoire d'Iván Fandiño à Aire sur l'Adour continue sa tournée. En effet, après avoir écumé les férias du Sud-Ouest tout au long de la temporada. Elle sera à Nîmes tout au long du week-end !

Vous pouvez la retrouver dans un haut-lieu de la Féria Nîmoise : le Musée Taurin Les Amis De Pablo Romero,12 Rue Emile Jamais (a l'étage de la Bodega Pablo Romero), et ce tous les soirs de la à partir de 20h00.

Pour ceux qui souhaiteraient également participer et qui n'auraient pas la chance d'être à Nîmes ce week-end, plusieurs possibilités s'offrent à vous :
- Envoyer un chèque (ordre "Eterno Fandiño") à Association Eterno Fandiño, BP 88, 40801 Aire sur l'Adour.
- Participer à la cagnotte Leetchi (paiement sécurisé) en suivant ce lien : https://www.leetchi.com/c/hommage-au-maestro-ivan-fandino

Pour mémoire, la fin de la souscription est fixée au 11 novembre prochain, n'hésitez pas à participer, à partager l'information autour de vous. Il ne reste quelques semaines pour contribuer à ce projet.

A nos amis Nîmois, aux "petites mains" qui ont rendu possible cette installation, aux très nombreux aficionados, clubs taurins et Peñas qui ont déjà soutenu ce projet, ainsi qu'à celles et ceux qui le soutiendrons à l'avenir, nous adressons nos plus sincères remerciements.

Suerte a todos.

¡Va por ti Iván !

Posté par LO TAURE ROGE à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 sept. 2018

TOROS EST EN VENTE LE 14 SEPT...

toros

toros2

Posté par LO TAURE ROGE à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

FR3 - Signes du Toro avec Tomas Cerqueira

Signes du Toro le mag, n° 115  qui sera diffusé le samedi 15 septembre sur France 3 Occitanie et France 3 Aquitaine

France3 - communiqué Signes du Toro n° 115

Posté par LO TAURE ROGE à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 sept. 2018

Clemente Jaume de Béziers, último triunfador de San Martín de Valdeiglesias

f800x450-139638_191084_39

San Martín de Valdeiglesias (Madrid). Mardi 11 septembre. Un tiers de la place. Novillos de Sandra Sopeña.

Rubén Blázquez, ovation et silence après trois avis;
David Martínez, le silence et une oreille;

Clemente Jaume de l'ET de Béziers, ovation et deux oreilles.

Posté par LO TAURE ROGE à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Journées européennes du patrimoine au musée taurin de Béziers

salle fond

 

Musée Taurin « Apéro de Décrochage » de l'exposition "4 artistes Biterrois s'exposent au Musée Taurin"

SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018 à 18 h 30 au Musée Taurin de Béziers,
7 rue Massol

 Programme des Journées européennes du patrimoine

 - Samedi 15 et dimanche 16 septembre : de 10 à 18 h : visites guidées gratuites du musée

 - Durant les 2 jours, de 15 à 17 h, démonstration de toreo de salon par les élèves de l’École Taurine de Béziers. Une troupe de théâtre animera, par des lectures, la fin de la soirée.

 Dimanche 16 aura lieu le concours du Patrimoine gourmand avec une remise des prix à 19 h au musée, suivi d'une "dégustation de ce patrimoine".

Posté par LO TAURE ROGE à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

À NIMES - GALERIE CHOULEUR

3316127228_2_3_77vhEAay

Posté par LO TAURE ROGE à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 sept. 2018

Le message de Juan Bautista...

 jb08e

 Merci pour votre présence aussi nombreuse pour ce rendez-vous.

La mort de mon père il y a quelques mois a radicalement changé ma vie. Il me l'a changé et il l'a changé pour toute ma famille. En ce moment, je ressens le besoin de faire face à beaucoup d'autres choses et pas seulement de toréer, ce qui a été ma grande passion et mon seul objectif depuis que j'ai pris l'alternative en 1999. Au cours de ces 19 années d’alternative, ma famille a toujours été là pour m'encourager et pour me soutenir en tout temps; et en son sein, mon père a été la personne fondamentale, l'élément le plus déterminant de ma carrière pendant tout ce temps.
Les dix derniers mois de la vie de mon père ont été une épreuve très douloureuse pour lui. De tout ce temps, de son intégrité, de son comportement et de son courage, j'ai tiré une très grande leçon personnelle et un exemple à suivre. Mon père m'a inculqué que pour être torero, il faut être à cent pour cent impliqué dans le toro et ne penser qu'à lui. Je l'ai toujours fait. Toujours sauf ces derniers mois et depuis le début de cette saison, je n'y suis pas complètement à cause de tout ce que j'ai vécu.
Par conséquent, par respect pour le public et pour la Tauromachie, j'ai pris la décision de mettre fin à ma carrière de torero à la fin de la saison 2018. Ce n'est pas une décision précipitée. J'ai décidé il y a quelques mois et d'une manière très réfléchie. Cependant, mon adieu officiel sera le jour de la Corrida Goyesque de la Feria du Riz l’année prochaine à Arles dans ma ville et pour célébrer mes 20 ans d’alternative. Ce sera la seule corrida que j'effectuerai en 2019.
Jusqu'à présent, cela fait 19 ans comme Matador de Toros, auxquels il faut ajouter les années comme novillero avec et sans picadors. Au total, c'est 25 ans consacrés exclusivement à ma grande passion: la corrida. 25 ans consacrés à mon métier.
J'ai eu la chance de vivre des choses fantastiques. Trois fois j'ai triomphé et je suis sorti par la Puerta Grande de Las Ventas à Madrid.
23 fois j'ai ouvert la Grande Porte d'Arles (on l'espère aujourd'hui la 24ème) et 20 fois celle de Nîmes, avec 14 Portes des Consuls (pourquoi ne pas avoir la numéro 15 la semaine prochaine?). J'ai eu le privilège d'arriver à avoir l'une des choses les plus difficiles de cette profession: durer dans le temps. Je suis fier et heureux d'y être parvenu. Dans cette profession, on peut faire plus, mais on peut faire beaucoup moins. J'ai eu la chance de réaliser de nombreux rêves. Pas tous, mais la grande majorité.
Je suis fier d'avoir honoré ma profession pendant plus de deux décennies et d'avoir réussi à gagner de l'argent grâce à la place que j'ai essayé de défendre pendant tout ce temps. J'ai toréé et triomphé dans les arènes les plus importantes en France, en Espagne et en Amérique latine, avec près de 700 courses au total; J'ai partagé les cartels avec les meilleurs toreros. Si au début de ma carrière on m'avait dit que j'allais vivre tout cela, j'aurais signé sans aucun doute. Comme dans tous les domaines professionnels et artistiques, j'ai vécu et rencontré des moments de grande joie, des moments de tristesse, des moments de doute, mais toujours guidé par ma passion pour le toro et le respect du métier exigeant que j'ai choisi.

Vous devez prendre les grandes décisions au moment le plus opportun. Cela a été mon objectif tout au long de ma carrière. J'ai pu me tromper à quelques reprises mais cette fois, je suis convaincu d'avoir pris la bonne décision et je comprends que c'est le moment le plus opportun pour s'éloigner de ce qui a toujours été ma passion. Je ne veux pas que le toro ou le public me disent que le moment est venu de dire au revoir. Je préfère que cela soit moi qui le fasse. Il est clair que je suivrai toujours l'actualité de la corrida, de notre culture et de nos traditions. A l'occasion de cette décision, je tiens à remercier tous mes supporters qui m'ont soutenu pendant toutes ces années; à toutes les cuadrillas qui m'ont accompagné, à ma cuadrilla actuelle et à mon apoderado présent ici, à toutes les personnes qui m'ont permis de continuer, d'évoluer et de progresser dans cette profession qui a toujours été ma passion. Aussi, je tiens à remercier tous les ganaderos qui m'ont permis non seulement de toréer leurs toros mais aussi de m'entraîner et de tienter dans leurs élevages, remercier toutes les empresas qui m'ont fait confiance ainsi que tous mes amis, ma peña et les gens qui m'ont suivi depuis le début et à tous les aficionados en général.
Et puis, à vous tous, Mesdames et Messieurs les journalistes, je tiens à vous remercier sincèrement pour votre présence tout au long de ces années. Nous n'avons pas toujours été d'accord mais il est très difficile de voir ce que vit le torero devant le toro, car il est parfois difficile pour le torero de transmettre ce qu'il ressent au monde extérieur.
Je ne veux pas non plus oublier les gens qui ne sont plus avec nous et qui ont joué un rôle dans ma vie et dans ma carrière; Tout d'abord mon père qui a été la personne la plus importante et mon plus grand soutien. Cette saison sans lui a été particulièrement difficile, mais je tenais à tenir bon et à montrer mon toreo dès que le toro le permettait. Cette année aussi, j'ai eu des triomphes qui, je pense, resteront dans la mémoire de nombreux aficionados.

Je n'ai ni tristesse ni amertume quant à cette décision. C'est simplement logique. Sincèrement, je le vis avec sérénité. Quitter ma passion n'est pas facile. J'ai toujours su que nous devions partir au bon moment. Je veux que cette dernière saison, comme les précédentes, laisse une très belle image de ce que j'ai pu réaliser dans le toreo. C'est ce dont il s'agit : Laisser un beau et bon souvenir. C'est la chose importante dans la corrida et dans la vie.

A partir de maintenant, je serai plus au courant de la ganaderia familiale et surtout me consacrer pleinement à ma responsabilité dans les arènes d'Arles avec ma sœur Lola. J'ai aussi d'autres projets dans le futur, d'autres objectifs, certains liés au monde de la tauromachie.
Je dois désormais apprendre à vivre une vie normale, à mieux dormir et à passer des nuits plus paisibles, être avec ma famille, voir mes enfants grandir et passer plus de temps avec ma femme et mes amis.

Jusqu'à la fin de cette saison, il me reste encore 7 courses et la dernière en Espagne dans les arènes de Saragosse à la Feria del Pilar. Comme toujours, je vais essayer de faire en sorte que ces dernières dates se rajoutent aux meilleurs souvenirs de ma carrière.

Mais pour tout conclure, comme point final et comme je l'ai annoncé, je vais toréer une course en 2019, la Corrida Goyesque d'Arles pour célébrer mes 20 ans d'alternative. Ce sera ma course de despedida. Nos chemins resteront unis près des arènes et cela me rend heureux. Ce n’est qu’un changement d’étape, mais le fil de notre passion continuera, en gardant intact le plaisir de nous retrouver.
Vous comprendrez facilement que je ne pourrai pas accorder d'interviews à chacun d'entre eux, mais si vous avez des questions, je serai ravi d'y répondre avant de vous inviter à prendre le verre de l'amitié.

Arles. Samedi 8 septembre. (photo Paul Hermé)

Posté par LO TAURE ROGE à 23:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

image1

Posté par LO TAURE ROGE à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carlos Olsina triomphe devant les « Rio Grande El Cahosso »

Dimanche dernier 9 septembre, à Laguna de Duero (Valladolid), devant une demi-arène, avec Lagartijo et Alfonso Ortiz comme compagnons de cartel, Olsina coupe deux oreilles à son second opposant.

Malgré quelques naturelles de bonne facture, Carlos ne peut délivrer une faena à son premier toro complètement arrêté, sans charge et impossible à embarquer. Un pinchazo et une entière. Salut avec applaudissements.
Lagartijo ayant coupé deux fois un appendice et Alfonso Ortiz, n'écoutant que quelques applaudissements, Olsina livre une excellente faena après une seule pique à son deuxième toro. Il lie de belles séries de muletazos deux bords, construisant la seule véritable faena de la soirée. Le toro important du « Cahosso » se livre dans la muleta templée et suave du torero biterrois. Une entière d'effet très rapide fait tomber sans hésitation les deux oreilles. Déclaré triomphateur de la novillada, Carlos reçoit les félicitations du Maestro Vicente Barrera qui a tenu à s'entretenir avec lui à l'issue de sa sortie à hombros.
Il sera samedi à Mejorada del Campo ( Madrid) devant les « Valdefresno »

Enhorabuena y suerte. (RM)

Olsina laguna 2

Posté par LO TAURE ROGE à 13:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 sept. 2018

Juan Bautista : bientôt la despedida...

P1000334C’est désormais officiel. Après avoir reçu trois trophées des Critiques Taurins de France, du site ActuToro et du Club Taurin Paul Ricard d’Arles, Juan Bautista a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière de Matador de Toros à la fin de cette saison. Cependant les adieux officiels auront lieu lors de la Corrida Goyesque d’Arles en septembre 2019 qu’il aura à cœur de toréer.

Ya es oficial. Tras haber recibido tres trofeos de los Críticos Taurinos de Francia, del portal ActuToro y del Club Taurino Paul Ricard de Arles, Juan Bautista anunció que daba por finalizada su carrera como Matador de Toros al final de la presente temporada. No obstante, la despedida oficial tendrá lugar en la Corrida Goyesca de Arles en septiembre de 2019 que quiere torear.

Posté par LO TAURE ROGE à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mehdi Savalli décide de laisser l'or pour l'argent à partir de 2019

DSC_1624

Mesdames, Messieurs, Chèr(e)s Aficionados

C'est avec une vive émotion et après mûre réflexion que je décide de troquer l'or pour l'argent en tant que banderillero dès la temporada 2019.

Je prends cette difficile et douloureuse décision non pas par manque de soutien et d'envie mais uniquement par manque de contrats! Il est primordial pour moi de retrouver au plus vite la joie et l'enthousiasme qui m'animent depuis mes débuts. Le respect l'amour du public et des toros ont toujours été essentiels pour moi. Je prendrai donc à cœur de ne pas laisser ces valeurs s'éteindre.

Je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui m'ont fait confiance depuis mes débuts à l'école taurine d'Arles et qui ont continué à croire en moi, mais il faut savoir partir au bon moment... Cette nouvelle aventure est attrayante et elle me permettra de continuer à vivre mon Aficion... ma Passion .

Je vous dis à très bientôt

Mehdi Savalli (photo H.B.)

Posté par LO TAURE ROGE à 14:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 sept. 2018

IL EST EN VENTE

planete corrida

Posté par LO TAURE ROGE à 23:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

RÉCEPTION POUR LES 20 ANS D’ALTERNATIVE JUAN BAUTISTA

6_septembre-1


HÔTEL JULES CÉSAR - ARLES - SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018 - 11H


A l’occasion de la fin de la saison taurine 2018, Juan Bautista vous convie à une réception au cours de laquelle seront évoqués ses vingt ans d’alternative et où lui seront remis les trophées attribués :

. au Matador de Toros triomphateur de la saison taurine 2017 dans le Sud-Est par l’Association des Critiques Taurins de France

. à l’auteur de la meilleure faena réalisée en France lors de la saison taurine 2017 par le site ActuToro

. Le Trophée César Girón décerné au triomphateur de la Feria de Pâques 2018 par le Club Taurin Paul Ricard d’Arles. 


Cette réception, ouverte à l’ensemble de la presse et au public, aura lieu dans les Jardins de l'Hôtel Jules César situé Boulevard des Lices à Arles 

 

Posté par LO TAURE ROGE à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,