LO TAURE ROGE

05 févr. 2023

BÉZIERS - « dans l’intimité d’un torero »


IMG_0379

Samedi matin 4 février, avec soleil et rafales de vent, le novillero Christian Parejo s’entrainait dans les arènes de Béziers. Ceci dans une formule originale mis en place par son apoderado et professeur le torero Biterrois Tomas Cerqueira. La formule baptisée « dans l’intimité d’un torero » consistant devant 150 personnes dont un grand nombre de jeunes à voir le Chiclanero-Biterrois s’entrainer face à deux toros de la ganaderia Gallon. Chose originale les « participants » – parmi lesquels le maire et la députée de Béziers - se tenaient dans le callejon. Deux bêtes donc aux comportement différent permettant à Christian grâce à leur noblesse de les lidier avec volonté, ténacité et style…


IMG_0380
premier Gallon

IMG_0394
second Gallon

Après cette prestation les participants le souhaitant ont pu visiter les arènes particulièrement les corales en passant par le long couloir du toril pour finir par la chapelle. La journée s’est conclue par un repas au restaurant le Plaza bondé autour du jeune torero dans une ambiance d’aficion des plus conviviale. A noter la présence d’une douzaine d’anti-corrida venus se coller de chaque coté de la porte des arènes pour provoquer les aficionados.

Cette formule d’entrainement aura lieu à nouveau le 13 février avec des toros de la ganaderia Louis Tardieu, puis le 4 mars toujours avec deux bêtes, unede chez A. Tardieu l’autre de San Sébastien. Christian Parejo prépare ainsi sa temporada 2023 qui le verra (entre autres) fouler pour son alternative lors de la feria d’aout le sable de Béziers avant de combattre le 17 mai à la Monumentale de Madrid puis le 27 mai à Vic-Fezensac…

Si la formule : « callejon-visite des arènes-repas », est maintenant complète, il est possible de s’inscrire uniquement pour être dans le callejon et faire la visite des arènes (inscription au 06 13 01 18 05).

Posté par LO TAURE ROGE à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 févr. 2023

SAMEDI 11 FEVRIER - MANIFESTATION MONTPELLIER - BUS

image-11-5DERNIÈRES INFOS  : RURALITÉ : MANIFESTATION SAMEDI 11 FÉVRIER - MONTPELLIER

 "Le bureau exécutif de la manifestation a été reçu le jeudi 2 février par le Préfet de l'Hérault.
- Après concertation avec les services de l’État. - Après concertation avec les mouvements syndicaux, ceux-ci ont fait le choix de décaler leur manifestation pour ne pas pénaliser le monde rural. Il a donc été décidé de maintenir la manifestation le SAMEDI 11 FÉVRIER à 11h00 à Montpellier. 

Déroulement de la manif : - A partir de 10h30 rassemblement sur l’esplanade Charles de Gaulle - 11h prises de parole des personnalités - Acte symbolique des maires sur la place de la Comédie - 12h30 fin de la Manifestation -  Nous vous attendons nombreux !"

COMMUNIQUÉ DE LA FÉDÉRATION DES CLUBS TAURINS DU BITERROIS
Pour la défense de la course camarguaise, de la corrida, de la chasse, de la ruralité... un car est affrété par la Fédération des Clubs taurins du Biterrois pour se rendre à LA GRANDE MANIFESTATION de Montpellier SAMEDI 11 FÉVRIER, ainsi nous serons groupé derrière notre banderole FCTB et Esprit du Sud34.

Compte tenu des délais veuillez réserver votre place dés maintenant auprès d'Hugues Bousquet : hughbousquet@free.fr en indiquant prénom, nom, adresse mail et tel.

Le car partira à 9 heures précises du parking DECATHLON de "Béziers" (rue Claude Monet, 34420 Villeneuve les Béziers) et nous déposera à coté de l'ESPLANADE CHARLES DE GAULLE - CORUM - Tarif dix euros, aller/retour.

PS avec la course camarguaise (bouvine) les attaques contre notre passion continuent :
Deux propositions de loi pour l'interdiction des corridas aux mineurs ont été déposées au Sénat :
1) l'une par Arnaud Bazin (LR) avec 12 autres sénateurs le 10 janvier 2023,
2) la seconde par Samantha Cazebonne (Renaissance) le 13 janvier 2023
Une PPL serait en préparation à l'Assemblée nationale par Corinne Vignon (Renaissance).

329362553_3279753602339656_2122063026596995229_n

Posté par LO TAURE ROGE à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ARLES - FERIA DE PAQUES 2023

Affiche-Paques-2023

LA GLACE, LE SILENCE ET LE FEU

En surgissant de la confrontation féconde entre la glace et le feu, la musique silencieuse du toreo berce les âmes et nourrit les rêves. Pour que la magie opère, Arles mise sur la qualité d’une programmation prestigieuse.

Des stars, bien sûr, avec le mano a mano explosif entre Castella et Roca Rey, la rencontre à haute valeur ajoutée entre le classicisme de Luque, la puissance expressive d’Emilio de Justo et le toreo total de Juan Leal, face à des fers légendaires : La Quinta, qui s’est hissée au sommet en 2022, Victoriano del Rio, la plus encastée des ganaderias du haut du panier, et le retour de Victorino Martín, sanctuaire des mythiques Albaserradas.

Des stars encore en septembre pour la Goyesque avec Manzanares et Talavante qui accompagneront Luque face aux toros de Jandilla, ganaderia triomphatrice en 2022, avant la clôture toriste.

Toreros et ganaderos français auront aussi la part belle. Lea Vicens, Castella et Juan Leal, ainsi que Clemente, auteur d’une saison importante en 2022. Chez les novilleros, Yon Lamothe, Lalo de Maria et Castellani. Et chez les ganaderos, corrida de Yonnet en septembre, après six élevages en novillada de competencia pour Pâques : Pages Mailhan - Fernay - Blohorn - Cuillé - Tardieu Frères - Gallon Frères - Jalabert Frères et Colombeau en sans chevaux.

Après une temporada 2022 riche de triomphes, Arles 2023 fera encore rêver.

Lola & Jean-Baptiste Jalabert - Ludi Arles Organisation

FERIA DE PÂQUES

  • Vendredi 07/04 : Course camarguaise
  • Samedi 08/04 : Matinale : novillada sin caballos organisée par l’École taurine d’Arles. Erales de Colombeau pour Martín Morilla, El Quitos, Tomás González et Samuel Navalón
  • Samedi 08/04 : Tarde : Sebastien Castella, Roca Rey, mano a mano (La Quinta)
  • Dimanche 09/04 : Matinale : Yon Lamothe, Lalo de María, Fabien Castellani (Pages Mailhan, Blohorn, Tardieu Freres, Fernay, Cuillé et Gallón Frères)
  • Dimanche 09/04 : Tarde : Daniel Luque, Emilio De Justo, Juan Leal (Victoriano del Río)
  • Lundi 10/04 : Matinale : Joao Ribeiro Telles, Lea Vicens, Guillermo de Mendoza (San Pelayo)
  • Lundi 10/04 : Tarde : José Garrido, Clemente, Leo Valadez (Victorino Martín)

FERIA DU RIZ 2023

  • Samedi 09/09 : Corrida Goyesque pour José María Manzanares, Alejandro Talavante, Daniel Luque (Jandilla)
  • Dimanche 10/09 : Matinale : erales de Jalabert - novilleros à définir
  • Dimanche 10/09 : Tarde : Rafaelillo, Álvaro De la Calle, Alberto Lamelas (Yonnet)

Posté par LO TAURE ROGE à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 févr. 2023

COMMUNIQUÉ ONCT - MANADIERS AIDE JURIDIQUE

ONCT COMMUNIQUÉ MANADIERS

ONCT COMMUNIQUÉ MANADRS

Posté par LO TAURE ROGE à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Lundi de Pâques à Mugron

Pâques taurines 2023

Posté par LO TAURE ROGE à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 févr. 2023

Premiere journée “Dans l’intimité d’un Torero”

unnamed

La premiere journée “Dans l’intimité d’un Torero” approche (04/02/2023), Christian Parejo face a deux Toros de Gallon. Il ne reste plus que quelques callejones.
Réservation encore possible au 06 13 01 18 05.


 

Posté par LO TAURE ROGE à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Soirée "Les 3 Grands de la tauromachie française"

Projet affiche dinerChers aficionados,

C'est avec plaisir et émotion que nous recevrons, le vendredi 10 février à Samuel Vincent, avec nos amis de "Palmas y Pitos", Antonio ARÉVALO, auteur de l'ouvrage "Les 3 Grands de la Tauromachie française" qu'il a réalisé en interviewant Alain MONTCOUQUIOL, Juan BAUTISTA, et Sébastien CASTELLA.
Exceptionnellement nous avons pu réunir, pour un soir, l'auteur bordelais et deux de ses "sujets" (le troisième étant actuellement en Amérique du sud), pour un échange qui s'annonce passionnant.
Réservation obligatoire, par courriel, avant le mercredi 8 février 2023, à l'adresse: contact@amisdetoros.fr.
Les paiement seront effectués, sur place (chèques & espèces) le soir même.

Posté par LO TAURE ROGE à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 févr. 2023

REVUE TOROS VA SORTIR LE 4 FÉVRIER

TOROS 2185-COUVERTURE-page-001

Sommaire presse A4-2185-page-001

Posté par LO TAURE ROGE à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FERIA DE BÉZIERS : Les élevages de 2023

W-Elevages

Margé, Bohorquez, Santiago Domecq, Jandilla et Miura sont les élevages retenus pour la FERIA 2023 qui proposera quatre corridas dont une mixte, une novillada piquée et deux novilladas sans picador. Les Cartels seront dévoilés en avril.

322333575_485210977091917_3450704773160748553_n

https://www.arenes-beziers.com/reservation/

Posté par LO TAURE ROGE à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

NIMES - CAFÉ TORO - MUSICA !

IMG_4724

Posté par LO TAURE ROGE à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janv. 2023

TOROS EN VIC 2023 - CARTELS et GANADERIAS

Club-Taurin-Vicois-omqrmy59b7ph4c1ve47l809ie9c3ni38i3t1rm7sw0Le Club Taurin Vicois vous présente les cartels de la Feria Toros en Vic les 27, 28 et 29 mai 2023.

La billetterie ouvrira le lundi 6 février à partir de 9h avec la possibilité de réserver des abonnements ou des places individuelles soit :
- directement sur notre site : www.toros-en-vic.fr à la rubrique Taquilla
- par téléphone au 05 62 06 56 55
- à nos bureaux de 9h à 12h et de 14h à 17h
- par mail ctv@clubtaurinvicois.com en indiquant vos nom, prénom et numéro de téléphone pour être recontacté
Dans l’attente de nous retrouver pour Pentecôte pour défendre notre passion commune.
La taquilla se abrirá el lunes 6 de febrero desde las 9 de la mañana, con la posibilidad de comprar abonos o entradadas individuales:
- En nuestro web : www.toros-en-vic.fr/es/
- por teléfono al + 33 5 62 06 56 55
- por correo electrónico ctv@clubtaurinvicois.com (indicando su Nombre, Apellido y número de teléfono)
Esperamos volver a reunirnos en Pentecostés para defender nuestra pasión común.

 

01Novillada-samedi-11h

05NSP-novillada-lundi-11h-1280x731

Posté par LO TAURE ROGE à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

ENCORE UN ÉCHEC ET MAT POUR LA SPA !

justiceExcellent professionnel du journalisme Paul Nicolaï relève sur le site de France Bleue Pays Basque les conséquences d’un récent arrêt de la cour de cassation qui va consolider la légitimité juridique de la tauromachie non seulement à Bayonne mais dans toute les régions taurines de France. Nous citons son “papier” in extenso :

“La SPA avait attaqué en justice la ville de Bayonne qui organise des corridas dans les arènes Lachepaillet, en raison du caractère cruel de la tauromachie. La Cour de cassation déclare la demande irrecevable au nom de la tradition locale.

C’est un arrêt de la Cour de cassation, en date du 6 décembre 2022, qui donne raison aux partisans de la tauromachie à Bayonne contre la SPA. Elle confirme une décision d’appel à Pau et une décision de première instance à Bayonne. La Société protectrice des animaux attaquait la ville de Bayonne et sa capacité à organiser des corridas dans ses arènes, en raison “des sévices graves et des actes de cruautés envers les animaux”. La chambre criminelle de la Cour de cassation rejette la demande, les magistrats la jugeant irrecevable.

Tradition locale ininterrompue

Après le texte parlementaire du député insoumis de Paris, Aymeric Caron, pour interdire la corrida, voila une autre démarche des anti-taurins qui échoue. En novembre 2022, les propositions d’Aymeric Caron avaient été retirées des débats à l’Assemblée nationale au dernier moment. Cette fois-ci, la justice donne raison aux amateurs de fiesta brava. Dans son arrêt, la Cour précise la notion de “tradition locale ininterrompue, ancrée dans une localité et recueillant l’adhésion d’une part substantielle de la population”. Cette tradition préserve la ville de tout “chef du délit de sévices graves ou d’actes de cruauté envers les animaux”.

Nous avons aussi obtenu le point de vue d’André Viard le président de l’Observatoire National des Cultures Taurines, animateur de l’Union des Villes Taurines de France dont les compétences juridiques font autorité:

Pour lui:  “Cette décision est exceptionnelle » et relève trois points très importants:

– Elle confirme que l’immunité légale accordée par l’article 521 – 1, alinéa 9 du code pénal à tous les acteurs de la corrida dans les régions de tradition locale couvre aussi bien leur responsabilité civile que leur responsabilité pénale.

– Elle confirme la jurisprudence de la Chambre Civile de la Cour de Cassation sur la définition de la notion de tradition locale ininterrompue dont la persistance est constatée lorsqu’elle demeure partagée par un nombre suffisant de personnes, ce qui se déduit de l’affluence constatée aux arènes ou du nombre d’associations et d’activités culturelles liées à la tauromachie constaté localement.

– La Chambre Criminelle a rejeté en outre une question prioritaire de constitutionnalité qui avait été liminairement déposée par la SPA, par laquelle celle-ci entendait faire juger par le Conseil Constitutionnel que le cumul de l’immunité pénale et de l’immunité civile revenait à priver la victime d’un dommage de la possibilité d’être indemnisée !

(de Corrida Si)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

6 décembre 2022 - Pourvoi n° 22-80.156 - Chambre criminelle - Formation restreinte hors RNSM/NA - ECLI:FR:CCASS:2022:CR01512
MOTIVATION
Réponse de la Cour Sur le moyen, pris en ses première et deuxième branches

7. Pour dire inopérant le moyen de la partie civile (la SPA) selon lequel les intimés ne peuvent, sur son seul appel d'un jugement de relaxe, se prévaloir de l'immunité pénale prévue au septième alinéa de l'article 521-1 du code pénal pour échapper à leur responsabilité civile, l'arrêt attaqué énonce qu'un tel appel a pour effet de déférer à la juridiction du second degré l'action en réparation des conséquences dommageables pouvant résulter de la faute civile du prévenu relaxé, démontrée à partir et dans la limite des faits objet de la poursuite.
8. Le juge en déduit que, l'action civile engagée devant les juridictions répressives étant accessoire à l'action publique, la faute reprochée doit entrer dans les prévisions du texte pénal fondant les poursuites initiales et qu'il convient donc de rechercher si les intimés peuvent se prévaloir d'une tradition locale ininterrompue rendant inapplicables les dispositions du premier alinéa de l'article 521-1 du code pénal qui réprime le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité.
9. En l'état de ces énonciations, l'arrêt n'encourt pas les griefs allégués.
10. En effet, l'exclusion de responsabilité pénale, prévue par le septième alinéa de l'article 521-1 du code pénal, dont bénéficie l'auteur de faits incriminés par le premier alinéa de ce texte, fait obstacle à ce qu'une faute de nature à engager, devant le juge pénal, sa responsabilité civile puisse être démontrée, par la partie civile seule appelante d'un jugement de relaxe, à partir et dans la limite des faits objet de la poursuite.
Sur le moyen, pris en sa troisième branche
11. La Cour de cassation ayant, par arrêt en date du 21 juin 2022, dit n'y avoir lieu à renvoi au Conseil constitutionnel de la question prioritaire de constitutionnalité, le grief est devenu sans objet.

Sur le moyen, pris en ses quatrième et cinquième branches
12. Pour constater l'existence d'une tradition locale ininterrompue de courses de taureaux à Bayonne et débouter la partie civile (SPA) de ses demandes, l'arrêt attaqué énonce qu'une corrida a eu lieu dans cette ville (Bayonne) pour la première fois en 1853, que les arènes actuelles, les plus grandes du Sud-Ouest, y ont été construites en 1893 et que, depuis plus d'un siècle et demi, des corridas sont organisées chaque année, actuellement à raison de cinq par an.
13. Le juge ajoute que, pour être cause d'impunité, la tradition suppose la persistance de l'intérêt que lui porte un nombre suffisant de personnes.
14. Il retient que la réalité d'un public assidu est établie puisque chacune des deux férias de la saison attire des milliers de personnes et qu'il existe à Bayonne cinq associations consacrées à la tauromachie, laquelle inspire diverses manifestations intellectuelles, culturelles et artistiques au travers d'expositions, de colloques et de travaux universitaires.
15. En statuant ainsi, la cour d'appel a, sans méconnaître l'article 521-1 du code pénal, apprécié souverainement l'existence d'une tradition locale ininterrompue dont se sont prévalus les intimés pour bénéficier de l'exclusion de responsabilité pénale prévue par ce texte.
16. Dès lors, le moyen n'est pas fondé.
17. Par ailleurs, l'arrêt est régulier en la forme.

MOYEN
PAR CES MOTIFS, la Cour :

Sur le pourvoi formé le 23 novembre 2021 : Le déclare IRRECEVABLE ;
Sur le pourvoi formé le 22 novembre 2021 : Le REJETTE,
Dit n'y avoir lieu à application de l'article 618-1 du code de procédure pénale ;

Ainsi fait et jugé par la Cour de cassation, chambre criminelle, et prononcé par le président le six décembre deux mille vingt-deux.

Posté par LO TAURE ROGE à 00:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janv. 2023

AIRE SUR L'ADOUR 2023 - cartel Franco-Espagnol

175200000_143334397794216_6699129125223367519_nLundi 1er mai 2023 à Aire sur l’Adour, les novillos de la ganadería madrilène Flor de Jara, seront combattus et mis à mort par les novilleros :

- Solal Calmet « Solalito »
- Sergio Rodríguez
- Ismael Martín

 1 2 3

Un cartel Franco-Espagnol mêlant fougue et classicisme, jeunesse et expérience, sur lequel nous fondons beaucoup d’espoirs !
communiqué

Posté par LO TAURE ROGE à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 janv. 2023

Une soirée à la Peña biterroise Emilio Oliva

EMILIO OLIVASamedi soir 28 janvier à la Marisma, le club taurin de Béziers et des alentours la Peña Emilio Oliva présentait par la voix de son président Antoine Martinez ses vœux à ses amis. Une bonne  centaine d'aficionadas et aficionados étaient présents...
Dans son discours, Antoine Martinez a rappelé les grands évenements taurins qui ont marqué la Temporada 2022, particulièrement les Biterrois, comme l'alternative de Carlos Olsina à Istres, les nombreux succès de Christian Parejo, enfant de Chiclana pays des Oliva, adopté par Béziers, et bien sûr les participations aux rassemblements pour la défense de la tauromachie. Il a salué la présence de la Peña à la féria biterroise et aux journées taurines. Plusieurs activités se préparent pour 2023 : journée à la ganaderia Valverde-Couturier, puis en Arles et selon l'actualité. Le grand voyage annuel de la peña amènera les socios à Tolède pour la féria du Corpus. Naturellement un vibrant appel a été lancé pour le rassemblement du 11 février à Montpellier.
La soirée c'est terminée autour du verre de l'amitié et de l'aficion...

Posté par LO TAURE ROGE à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

1er Congrès de l'UCTF : UNION, DYNAMISME ET COMBAT !

DSC_8992

Qui en ce début 2020 aurait cru à un tel essor de l'Union des Clubs Taurins de France après la disparition de l'UCTPR ? Et bien, le 1er Congrès de cette UCTF, tenu samedi 28 janvier à Arles au Patio de Camargue, ses huit cents participants, les personnalités et élus présents, ont tranché : l'Union est là, bien présente et c'est avec une grande satisfaction que son président-fondateur, Gérard Suberchicot, ouvrait le congrès de l'UCTF salué par le maire d'Arles Patrick de Carolis, puis par la Reine d'Arles Camille Hoteman.

DSC_8985

DSC_8988

DSC_8990

Tous les orateurs, les lauréats 2022, les éleveurs du Sud-Est et Sud-Ouest, les manadiers, ceux qui pratiquent la Camarguaise, la Landaise, la Corrida de type espagnole ont fortement souligné la nécessité d'une union, d'un soutien sans faille les uns envers les autres face aux attaques des liberticides, des contre-tout de ce qui fait les cultures du Sud de la France, donc de notre Nation. Toutes et tous ont donné rendez-vous aux trois tauromachies à Montpellier samedi 11 février.

DSC_8986

Puis avant le banquet, ce fût le moment des récompenses concernant la dernière temporada des trois tauromachies...

CORRIDA "SUD-EST"

groupe sud est

  • Meilleure novillada sans picadors - Pagès-Mailhan
  • Meilleure novillada avec picadors - Olivier Fernay y sus Hijas
  • Meilleur lot de toros - La Quinta
  • Meilleur novillero non piquée - Nino Julián
  • Meilleur novillero - Christian ParejoMeilleur matador - Andrés Roca Rey
  • Coup de cœur - mobilisation « Oui à la corrida »

CORRIDA "SUD-OUEST"

groupe sud-ouest

  • Meilleure novillada sans picadors - Alma Serena 
  • Meilleur lot de novillos - La Quinta
  • Meilleur lot de toros - La Quinta
  • Meilleur novillero - Christian Parejo
  • Meilleur novillero sans picadors - Tristan Barroso 
  • Meilleur matador - Daniel Luque représenté par Greg Boyer
    Coup de cœur - mobilisation « Oui à la corrida »
COURSE CAMARGAISE

DSC_9040

  • Meilleur taureau de l’avenir - "Ripart" de la manade Didelot-Langlade
  • Meilleure vache cocardière - Octopussy
  • Meilleur raseteur vaches cocardières - Jean-Henri Oudjit
  • Meilleur raseteur Trophée Avenir - Belkacem Benhammou
  • Meilleur raseteur Trophée Honneur - Fayssal Allam
  • Champion Trophée des As - Zako Katif
  • Coup de cœur - les Arlésiennes 
COURSE LANDAISE

DSC_9060

  • Champion des jeunes écarteurs - Djoé Dubos. 
  • Champion des jeunes sauteurs - Louis Larrere. 
  • Trophée Challengita - "Soltera" de la Ganaderia Dal (Michel Agruna). 
  • Champion de France écarteurs - Cyril Dunouau. 
  • Champion de France sauteurs - Kevin Ribeiro. 
  • Coup de cœur et hommage à l’écarteur Christophe Dussau  

 

DSC_9066
SUD-EST  de g à d : Meilleur lot de toros : La Quinta, meilleur novillero non piquée : Nino Julián,
meilleure novillada avec picadors : Olivier Fernay y sus Hijas, meilleur novillero : Christian Parejo

DSC_9070

DSC_9075

 

À LA MANADE JOUBERT - GRANDE CAPEA

325972647_939887000527336_4350413797484860183_n

Posté par LO TAURE ROGE à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :