Vous lirez ci-dessous la lettre que Lo Taure Roge a envoyé au Maire de Béziers, ville membre de l'UVTF, suite à la position de son représentant à l'assemblée générale tenue à VIC.

Et bien sûr, la réponse expéditive pour ne pas dire plus, de Raymond Couderc.

Allez pour lui faire plaisir un petit santon, bien mignon...

7262

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LO TAURE ROGE

lotaurerouge1

Monsieur Raymond Couderc, Maire de Béziers

Ville membre de l'UVTF

 Béziers le 21 décembre 2012

 

Monsieur le Maire,

Du 26 novembre au 6 décembre se tenait la Féria de Quito comportant une série de «Corridas de Toros Sin Muerte »,ceci au mépris total de l'éthique de la corrida. A la vue de la participation de Sébastien Castella, seul français, l'incompréhension de certains, la colère de beaucoup ont touchés le monde de l'aficion. La Fédération des Sociétés Taurines de France a condamner ce type de spectacle et ceux y participant, spectacles donnant des arguments aux torophobes qui depuis l'inscription de la tauromachie à notre patrimoine culturel immatériel deviennent de plus en plus provocateurs et agressifs...

Dans un interview publiée dans le quotidien équatorien "Hoy" du 6 décembre dernier, (visible sur notre site : http://lotaureroge.canalblog.com/ ) Sébastien Castella justifie sa participation et déclare « Je vais dans l’arène pour toréer, non pour tuer un taureau », oubliant ainsi la finalité « du moment de vérité ». Certains indiquent que sur sa cape figurait le mot LIBERTAD. Mais de quelle liberté s'agissait-il ? Celle de toréer sans mise à mort ou celle de le faire dans les règles de la tauromachie? Sa réponse ci-dessus et sa participation nous laisse hélas perplexes. Ah, comme nous aurions voulu voir ce maestro, malgré l'interdiction, matar el toro. C'est triomphant qu'il serait revenu en Europe...

 Nous rappelons ces faits pour désapprouver l'attitude du représentant de notre ville (vous même ?) lors de l'assemblée générale de l'Union des Villes Taurines de France de Vic tenue le 11 décembre, refusant avec vigueur que soit mis au voix un blâme à l'encontre de Sébastien Castella.

Beaucoup d'aficionados de Béziers ont de l'estime pour celui-ci, mais quand même... Nous sommes en droit de nous demander si notre représentant à l'UVTF connaît l'éthique et la profondeur culturelle de la corrida.

Rien à notre avis justifiait la position de Béziers. L'ont peut avoir de l'admiration et de l'estime pour quelqu'un courageux dans le ruedo, penser qu'il est mal conseillé par son apoderado, que le blâmer pourrait avoir des conséquences touristico-commerciales... cela n'autorise pas à fermer les yeux sur des faits blâmables. Nous tenions à vous le faire savoir.

Recevez, monsieur le Maire, nos salutations les plus tauromachiques.

 Lo Taure Roge

___________________________________________________________________________________________________________________________

RÉPONSE DU MAIRE DE BÉZIERS :

Objet : Suite propos AG de l’UVTF de Vic - 11/12/201

Nos réf : pg/br/n°403/12/2011

Monsieur,

L’intégrisme est une gangrène, aussi nuisible dans le camp des aficionados que dans celui des adversaires de la corrida

S’il y a des défenseurs de la corrida, ce sont bien sûr les matadors. Et Sébastien CASTELLA le fait avec intelligence.

 Libre à vous, par ailleurs de penser ce que vous voulez. Pour moi, il n’y a rien qui me choque dans ses actes et ses paroles !

 Sincères salutations.

Raymond COUDERC

Sénateur de l’Hérault,

Maire de Béziers,

Président de la Communauté d’Agglomération Béziers-Méditerranée

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------