74099413_p

Les taureaux reviendront certainement en Catalogne en 2013, cela un an après avoir mis en vigueur l'interdiction approuvée par le Parlement catalan.

En effet, le Gouvernement espagnol (ou des parlementaires) déposera un texte (loi ou décret) déclarant l'intérêt culturel de la Tauromachie pour l'Espagne, ceci à partir de l'initiative législative d'origine populaire (ILP) présentée au Parlement espagnol. Ce texte sera déposé en principe avant la fin de l'année, durant le second semestre 2012. Ce dépôt découle de la remise le 22 mars dernier de 587 000 signatures par le Président de la Fédération des Entités Taurines au Président du Congrès, accompagné de matadors comme Cayetano Rivera, Santiago Martin, pour que le parlement puisse déclarer la Tauromachie espagnole bien d'intérêt culturel, et ainsi révoquer par la loi l'interdiction de la Fiesta Brava en Catalogne et empêcher que d'autres région autonome prennent la même initiative.

Il apparaîtrait que l'Assemblée Électorale Centrale a déjà analysé toutes les signatures et en a valider 516.000. Comme le minimum de signatures nécessaires, pour accepter l'Initiative Législative Populaire (ILP) est de 500 000 rien ne s'opposerait constitutionnellement au dépôt et à l'examen du texte...

La procédure parlementaire, pour l'examen d'une proposition telle que celle-ci, consiste en des débats au sein des commissions correspondantes au sujet, puis l'introduction d'amendements et un vote final du texte en réunion plénière aboutissant à un décret ou une loi. Cette procédure devrait donc se conclure pour qu'en 2013 les Catalans et les les aficionados du monde entier puissent retrouver le Ruedo de la Monumentale de Barcelone... Pour ce faire, il faudra bien sûr que les cartels soient à la hauteur, mais c'est là un autre débat.

lotaurerouge