83758380_o  83758380_o  83758380_o

C’est donc vers 22 heures, mercredi 6 novembre, que le Sénat Espagnol a adopté (144 pour, 26 contre, 54 abstentions) la loi relative à la Tauromachie qui maintenant fait partie du Patrimoine culturel et historique de l’Espagne. Le texte comprend aussi diverses mesures en faveur de celle-ci.

Si cette inscription ne figurera pas nommément dans la Constitution de l’Espagne comme l’avaient demandée les 600 000 signataires de l’ILP (Initiative Législative Populaire) initiée par la Fédération de la Tauromachie en Catalogne, le texte de la loi renforcera quand même fortement la Tauromachie puisqu’il indique que le gouvernement devra mettre en place un plan national pour la promotion et la protection de la tauromachie.De plus le gouvernement devra dans les trois mois présenter, et bien sûr soutenir, les documents permettant de déposer auprès de l’Unesco une demande d’'inscription de la Tauromachie au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

Le texte indique qu’il appartiendra aussi au gouvernement de promouvoir la Tauromachie, particulièrement dans le domaine économique ceci avec la notion du principe de l'unité du marché. C’est certainement là un des points les plus importants de la loi permettant d’entreprendre une action juridique pour le retour de la Corrida en Catalogne. Cela promet une importante bataille juridique au niveau de la Cour constitutionnelle, et aussi politique, avec la Généralitat catalane...

Et ne boudons pas notre plaisir pour ces avancées qui ne peuvent que préserver la Corrida en Europe : adelante ! venceremos !

taure roge jaune

1er paragraphe : http://cultura.elpais.com/cultura/2013/11/05/actualidad/1383677057_634024.html

"El pleno del Senado aprueba esta tarde la llamada proposición de ley para la regulación de la fiesta de los toros como patrimonio cultural. Este es el último paso legislativo previo a su publicación en el Boletín Oficial del Estado y su entrada en vigor. Así pues, LA TAUROMAQUIA FORMARÁ PARTE DEL PATRIMONIO HISTÓRICO Y CULTURAL COMÚN DE TODOS LOS ESPAÑOLES, y el Gobierno deberá impulsar los trámites necesarios para la solicitud de su inclusión en la lista representativa del Patrimonio Cultural Inmaterial de la Unesco."

et 2eme paragraphe d'ABC : http://www.abc.es/cultura/toros/20131106/abci-toros-patrimonio-cultural-201311062236.html

"El texto aprobado insta al Gobierno a aprobar unPLAN NACIONAL DE FOMENTO Y PROTECCIÓN DE LA TAUROMAQUIA, además de impulsar en un plazo de tres meses los trámites necesarios para solicitar la inclusión de los toros en la lista del Patrimonio Cultural Inmaterial de la UNESCO. También se pide al Ejecutivo que impulse las actuaciones que fomenten EL PRINCIPIO DE UNIDAD DE MERCADO, una de las esperanzas de los empresarios para reclamar las corridas en Cataluña."