30 ANS

 

Samedi 31 juin, au Domaine des Monteilles, lieu de la ganaderia de Robert Margé, plus de 500 personnes se sont retrouvées toute la journée, autour d'Emilio Oliva accompagné d'Abel et David Oliva et de José Luis Galloso,  pour fêter les 30 ans de la Peña biterroise Emilio Oliva. Tienta le matin avec Marc Serrano, Tomas Cerqueira et les élèves des écoles taurines de Béziers et de Chiclana, ville de la famille  Oliva. Puis paëlla animée de sévillanes et par la banda Lous Camelous, et re-tienta l'après midi avec David et Abel Oliva en pleine forme, Tomas Cerqueira et les élèves des deux écoles ; tous se régalèrent avec un bétail de qualité marqué du fer de Robert Margé.

 

tribune coral

tribune

DSCF5806

Abel Oliva

david Oliva

Avant l'apéritif de fin d'après-midi, le président de la Peña, Antoine Martinez, dans son allocution remercia la nombreuse assistance avec une pensée pour deux absents Martine et Gislain. " Votre présence montre la vitalité de la peña, mais aussi celle de l'Aficion biterroise fortement attachée à la défense des valeurs de la tauromachie que certains voudraient voir disparaître. La Peña Emilio Oliva, par la diversité d'origine de ses socios, est celle qui rassemble en étant au service de l'Aficion... et ceci depuis trente ans." Puis il rappela brièvement l'histoire de la Peña, son origine, ses locaux... " faisant avec d'autres de Béziers une ville taurine avec ses toreros : Sébastien Castella, Tomas Cerqueira et rejoint bientôt à Istres par Cayetano Ortiz qui y prendra son alternative... sans oublier Sofianito en novillade piquée et le travail des jeunes garçons et filles de l'École Taurine de Béziers".

DSCF5911

 DSCF5917

 Puis ce fût le moment des des remerciements et des cadeaux. Tout d'abord, Patrice Sifflet de la Querencia du Languedoc-Roussillon remis à Antoine Martinez une photo souvenir prise un jour aux Monteilles il y a 25 ans, ce fût à la suite de cette journée que l'idée de monter un club taurin à Paris prit corps. Ensuite le président remis aux matadors et amis de la Peña un cadeau souvenir. L'émotion d'Émilio Oliva était palpable lorsqu'il reçut le sien, une médaille unique créée par un orfèvre biterrois... Cette brillante journée se termina à la Bâtisse autour des buffets du "Pauvre Jacques" et de l'orcheste les "Los Harry's Pountchous" groupe ayant toujours suivi la Peña ...

Alors pour la Peña biterroise Emilio Oliva : suerte y adelante !

DIAPORAMA sur  http://lotaureroge.canalblog.com/albums/30_ans_de_pena_emilio_oliva__31_05_2014/index.html

cliquer sur les photos ci-dessus pour les agrandir...

EMILIO OLIVAEMILIO OLIVAEMILIO OLIVAEMILIO OLIVA