toro rgliseVoici donc le recto d'une feuille, éditée par la Ville de Béziers, que chacun peut trouver dans différents lieux biterrois (office du tourisme, hotel de ville, etc ). Alors que les aficionados en général considèrent à juste raison que la Corrida n'est ni de gauche ni de droite mais culturelle voici une malheureuse phrase relevant d'un anthropomorphisme de mauvais aloi que beaucoup d'aficionados pensaient réservée aux anti-corrida (cf . leur campagne : les toros voteront en 2014). A moins que ce ne soit de l'humour au second dégré. Ce dont je doute fort vu l'étiquette du maire de Béziers et qui serait alors irrespectueux pour ceux qui croient au Ciel. Et ce n'est certainement pas le cas, il suffit de lire les quelques mots au verso du document :

"Jadis, avant les corridas, le peuple biterrois se rassemblait pour demander force, courage et protection divine pour ses toréros. Aujourd'hui nous relevons la tradition.
Rendez-vous le mercredi 13 août 2014 à 18h30 aux arènes de Béziers pour la Messe Publique de la Féria. "

Mais où le maire et son cabinet ont-ils découvert une telle "tradition du peuple Biterrois se rassemblant" dans le ruedo pour cette demande ? Surtout quand cette "tradition" religieuse n'est évoquée dans aucun ouvrage sur l'histoire de nos arènes et de la ville de Béziers quand bien même un office religieux aurait pu y avoir lieu de temps en temps et au fil du temps...

Et puisque le Maire se veut traditionaliste qu'il fasse l'an prochain défiler les loges maçonniques, il sera davantage dans la tradition laique de la Cité détruite par le "pieux" Simon de Montfort. Alors  " au Toro ce qui est au Toro et à Dieu ce qui est à Dieu..."

taure roge jaune