Mounic 71ème congrès

salleboeuf novillada« J’appartiens à une famille de gens de la terre, de viticulteurs, mâtinée de petits commerçants qui exerçaient leur activité dans le secteur de l’épicerie. La famille, en effet, possédait depuis la seconde moitié du XIXe siècle une propriété d’une quinzaine d’hectares de vignes et de terres labourables sur la commune de Salleboeuf. …»

C’est ainsi que commence la petite autobiographie que Claude Mounic publie à compte d’auteur sous le titre, Homme de la terre et patriote.  Il donne là un émouvant témoignage de ses engagements, de ses combats, de sa vérité.
Fondateur du Cercle Taurin Goya, il est connu parmi nous comme un aficionado exemplaire qui s’est battu opiniâtrement, après la démolition des arènes du Buscat à Bordeaux, survenue en 1970, pour réintroduire la corrida dans le bordelais. (...)

SUITE À LIRE SUR : http://www.torofstf.com/content/une-autobiographie-de-claude-mounic-%C3%A0-ne-pas-manquer-par-jean-jacques-dhomps