Dimanche 6 septembre (soleil et quelques rafales de vent) les gradins des arènes de Boujan sur Libron - pour la seconde Corrida des Vendanges - étaient presque remplis. Les deux matadors biterrois Tomas Cerqueira et Cayetano Ortiz, avec l'aide uniquement logistique de cette ville proche de Béziers, avaient décidé d'offrir aux spectateurs un mamo a mano goyesque.

naturelle tomas.gaetanArrivés dans deux calèches fleuries, avec à leurs cotés leur cuadrilla, ils se sont confrontés à six toros de la ganaderia française des frères Gallon. Six toros qui sont allés à la pique chacun par deux fois. Si le premier de Tomas Cerqueira fût très difficile... son second et troisième toro permirent des faenas intéressantes avec des séries courtes et variées terminées chacune par une oreille. Ils en fût de même pour Cayetano Ortiz qui après avoir obtenu, dés son premier toro, une oreille clôtura, avec son troisième la journée, par une faena "offensive" qui malgré une mise à mort difficile lui permit de gagner un second trophée et d'égaliser. C'est à hombros que les deux toreros amis quittèrent le ruedo boujanais. Christain Coll, président du CTPR "El Mundillo" de Béziers dont le but est de soutenir Tomas Cerquera et Cayetano Ortiz montrait sa satisfaction de cette journée taurine.

hombros

Tomas Cerqueira : silence, oreille et oreille
Cayetano Ortiz : oreille, silence et oreille

VIDEO DE FERIA TV :