FSTF_avectexte2

La Fédération des Sociétés Taurines de France a tenu son 99e Congrès à Nailloux, en Haute Garonne, les 17 et 18 octobre 2015, à l’initiative du Forum Taurin Marc Roumengou.

Le samedi après-midi, un débat de qualité a abordé le thème « Eleveurs de bravos et aficionados, un dialogue essentiel » traité par Antonio Purroy, professeur à l’Université de Navarre, Fabrice Torrito, mayoral de la ganadería Marquis d’Albaserrada, José Ignacio Sánchez, représentant de la ganadería Pedraza de Yeltes, Stéphane Fernandez Meca, matador de toros, Gérard Bourdeau, Président de l’Association Française des Vétérinaires Taurins, et de Hubert Compan, vétérinaire nutritionniste et chercheur. Le public attentif a pu mesurer la sincérité des interventions, participer activement aux discussions et confirmer sa conviction d’exiger un « taureau intégral » seul à même de procurer de l’émotion, selon l’expression du professeur Purroy qui a conclu les débats.

Le dimanche, l’Assemblée Générale a traité des dossiers statutaires et arrêté son plan d’action pour l’année à venir. La FSTF entend intensifier son action de promotion des cultures taurines et de défense des intérêts des aficionados auprès des autorités administratives et politiques. Au-delà des initiatives déjà engagées, elle consulte actuellement les candidats aux élections régionales et leur demande de se prononcer sur les propositions formulées.
Elle a décidé de confirmer son engagement pour la formation des présidents et assesseurs de corridas. Dans ce but, elle a organisé en 2015 deux réunions régionales à Béziers et Vic-Fezensac qui ont réuni plus de 50 participants et tiendra le symposium national le 21 novembre prochain. Par ailleurs, le Corps des Présidents et Assesseurs de Corridas renforcera ses relations avec ses homologues espagnols. La FSTF initie une offre de services à destination de ses clubs affiliés : contrats d’assurance, fichier de conférenciers, hébergement de blogs des clubs taurins sur son site.
Elle soutiendra en outre le Plan Triennal de Développement de la Tauromachie élaboré par l’ONCT à l’initiative de l’UVTF. Pour 2016, les clubs adhérents participeront à la diffusion de l’exposition itinérante et du documentaire à destination du grand public et relatifs à l’épopée de la tauromachie et au Mythe du Taureau dans l’histoire, les religions, les arts et la culture.

Le prix annuel "El Tío Pepe" récompense une personne physique ou morale qui a œuvré pour la défense de la corrida, le maintien de son éthique et pour le respect de l'intégrité du toro de combat. Il a été attribué pour 2015 à l’AFVT, Association Française des Vétérinaires Taurins, qui se distingue par son action en faveur de l’intégrité des taureaux.

Par ailleurs, la FSTF, membre du jury national du prix « Claude Popelin », propose le matador Diego Urdiales, en tant que lidiador de l’année 2015.

Le prochain Congrès aura lieu en 2016 à Saint-Sever (Landes).