VOEUX FCTB 2

Au musée taurin du Biterrois, vendredi 8 janvier, Michel Bousquet président de la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois présentait ses voeux à l'Afiicion et ses amis. À ses cotés avaient pris place, représentant le maire de Béziers, Benoit d'Abbadie adjoint à aux spectacles taurins et président de la Commission Taurine Extra Municipale (CTEM), Didier Bresson président de l'École taurine et Henri Fabre-Luce conseiller municipal de Béziers.

Dans son allocution, Michel Bousquet, exprima trois voeux. Le premier pour que l'Aficion mondiale voient " les meilleurs toreros et torros possibles dans les plus belles ferias et corridas possibles avec le moins de blessures possibles ", ceci pour le bonheur de tous les toristas et toreristas... Le second pour l'Aficion biterroise, pour que le 1er voeux soit exaucé à Béziers avec un épilogue pour le feuilleton des arènes donnant satisfaction à tous les protagonistes... et le troisième voeux pour la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois pour que celle-ci trouve plus de moyens pour affirmer davantage sa représentativité et son importance, ce dans la continuité de ses prédécesseurs.  " Bonheur de pouvoir continuer à nous rendre dans les Arènes où que ce soit, en toute sécurité, pour faire vivre notre culture et passion taurine" conclut Michel Bousquet.

Prenant la parole Benoit d'Abbadie, tirant une analyse d'un peu plus d'un an de présidence de la CTEM, souhaita encore plus d'engagement de la part de l'Aficion Biterroise pour défendre et promouvoir la Tauromachie. Aficion ayant naturellement toute son amitié. La Ville a travers le lieu magnifique du Musée taurin - lieu emblématique pour toute l'Aficion - a montré son attachement à la Culture tauromachique. " Attaquée de partout notre passion doit être défendue par tous, particulièrement en la partageant avec la jeunesse. L'École taurine remplit ce rôle ; merci à Didier Bresson et Nathalie Pasquier qui s'y consacrent ". Puis Henri Fabre-Luce annonça que le classement des Arènes de Béziers - en temps que patrimoine - allait être certainement dans les prochains jours acté par les pouvoirs publics. Ainsi la conservation du lieu Biterrois de l'Art de la Tauromachie et du Lyrique seraient protégés et garantis...

DSC_0011

Il ne restait plus aux aficionadas et aficionados qu'à tirer les Rois...

taure roge jaune