goya y charvet

Goya y Charvet invitation

En peintre admiratif mais sans flatterie, Charvet revisite les quarante estampes du recueil «la Toromaquia» imaginées et gravées par Goya. Trente-trois gravures éditées en 1815-1816  plus sept qui complètent la série lors de la troisième édition de 1876 dont le Musée Taurin de Béziers expose un exemplaire du fonds muséal de l’Union Taurine Biterroise.
Goya a puisé aux sources de sa mémoire d’aficionado et des documents de son époque, au moment même de l’émergence de la corrida. Il fait œuvre en trempant son «autre noir» dans l’eau-forte : pas de pittoresque mais l’essence du combat entre l’homme et le taureau, même dans sa dimension la plus tragique.

Charvet croque ces estampes avec pinceau et encre de chine noire. Il réinterprète les scènes tauromachiques d’anthologie dans la fidélité du noir et du blanc, de l’ombre et de la lumière mais avec une plasticité contemporaine dans le trait.
Pour approfondir la filiation entre le travail du maître et le sien, il produit aussi un ensemble inspiré par des portraits et des scènes travaillés en couleurs, avec acryliques et pastels gras. Majas et majos sont exposés avec d’autres icones goyesques en sachant placer sa main à la bonne distance.

Ainsi sous le titre « Goya y Charvet », le peintre d’aujourd’hui rend hommage à un des phares de la peinture occidentale avec originalité et personnalité.

Francisco GOYA Y LUCIENTES ( 1746   1828  ) artiste peintre et graveur illustre a marqué l’histoire culturelle de l’Espagne.Peintre officiel de la Cour Royale mais aussi témoin de l’histoire tragique de son pays Son œuvre est considérable tant par le talent exceptionnel  du peintre que par la variété des diverses facettes de son talent artistique que certains spécialistes présentent comme précurseur de l’impressionnisme.

L’Union Taurine Biterroise a hérité  depuis prés de 80 ans des gravures complètes de la Toromaquia  de Goya (Eaux Fortes de l’édition de Loiselet de 1876) qui viennent d’être classées au Patrimoine Culturel Régional qui sont exposées au Musée Taurin. Le Samedi 9 Avril sera réservé à partir de 17 h 30 à l’oeuvre et au personnage du Maitre Aragonais dans les salles du Musée de Béziers.