Arènes d'Alicante : lors de l'estocade de son second toro d'Adolfo Martín,  Manuel Escribano a été sérieusement blessé samedi 25 juin  Un coup de corne de 12 à 14 cm arrachant la fémorale et la saphène interne avec éviscération du testicule gauche et une forte hémorragie avec choc hypovolémique.