14_juillet

Jeudi 13 juillet 2017, le Musée des Cultures Taurines de la Ville de Nîmes accueillait Juan Bautista qui officialisait le prêt de son costume de lumières créé par le couturier Christian Lacroix et confectionné dans les ateliers de la Sastrería de Toreros Fermín de Madrid (Espagne) à l'occasion du seul contre six du dimanche 4 juin 2017 dans le cadre de la Feria de Pentecôte qui fut le théâtre de sa douzième Porte des Consuls et la cinquième consécutive.

Entouré du député européen Franck Proust et de nombreux adjoints et conseillers municipaux dont Daniel-Jean Valade, adjoint délégué à la Culture, Frédéric Pastor, conseiller municipal délégué aux festivités, aux rapatriés et à la tauromachie ainsi que Bernard Angelras, Anthony Chaze, Julien Plantier et Laurent Burgoa, du sénateur maire Jean-Paul Fournier a reçu ce prêt à sa juste valeur dans le cadre de l'exposition Quand Christian Lacroix habillait Carmen visible du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00 jusqu'au dimanche 24 septembre 2017 inclus.

Pour Juan Bautista : "Ce costume est une véritable œuvre d'art et je me réjouis qu'il puisse intégrer cette très belle exposition afin qu'il puisse être admiré par un très grands nombre de visiteurs, aficionados ou pas." Ce costume est le fruit de la collaboration entre deux artistes issus de milieux différents, celui de la Haute Couture et de la Tauromachie et porté par un autre artiste Juan Bautista. Pièce unique, cet habit de lumières est la symbiose entre la virtuosité de Christian Lacroix et la maestría d'Antonio López Fuentes, directeur de la Sastrería Fermín.

A l'issue de cette réception, en présence de nombreux aficionados et journalistes de la presse écrite et parlée, le sénateur-maire Jean-Paul Fournier a offert à Juan Bautista, à l'occasion de son très récent anniversaire, une épreuve d'artiste du très renommé peintre Lucien Coutaud intitulée L'Œil de la Lune. Par cette œuvre, assez rare, d'une grande beauté et réservée aux personnalités les plus importantes, la Ville de Nîmes a souhaité rendre un hommage appuyé envers Juan Bautista pour son geste, ses nombreux triomphes obtenus sur la piste du Colisée Romain et son implication en tant que Matador de Toros.

Photo et texte administration Juan Bautista