logo fede 2013Féria 2017, BILAN

Réunis pour préparer les journées taurines d’octobre, les clubs taurins affiliés à la fédération ont en préambule analysé le bilan de la féria, ce qui à entrainé un débat animé et passionné. Si la faillite du bétail a été mise en avant sur les corridas, nombreux sont ceux qui ont déploré les manquements au règlement notamment sur la première (Cuvillo), en effet le règlement biterrois impose deux oreilles sur le même toro pour ouvrir la grande porte, et lors de la quatrième (Miura), le climat délétère qui a régné entre le torero (Juan Bautista) et le palco. Les clubs ont aussi fait remonter le fait qu’un président ne doit pas servir de fusible pour excuser la défection du spectacle. La faible fréquentation a aussi été évoquée et l’antienne relayée par « vox populi » est réapparue : les places sont trop chères à Béziers, le prix d’appel surtout est prohibitif (37€).

Les points positifs ont été les trois novilladas et le remplissage du tendido jeune. Voilà un exemple d’initiative à exploiter, les présidents ne faisant que relayer ce que disent les membres de leurs clubs, et les exemples de villes comme Arles et Nîmes.

Les journées taurines se dérouleront du jeudi 26 au dimanche 29 Octobre, dates au cours desquelles il vous sera possible de refaire le monde et la féria !

Pour la fédération, le président : Tierry Girard