DSC_0257"Lorsqu'un animal aura mérité d'être gracié en raison de son excellente présentation et de son excellent comportement dans TOUTES les phases du combat SANS EXCEPTION notamment EN PRENANT LES PIQUES AVEC STYLE ET BRAVOURE, le Président pourra dans les circonstances qui suivent, accorder cette grâce afin que l'animal puisse être utilisé comme « semental », après les soins nécessités par son état physique et ses blessures, et participer ainsi à la préservation et l'amélioration de la race et de la caste de l'espèce.

La grâce devra être demandée majoritairement par le public ainsi que par le matador concerné qui en manifestera expressément le désir. Il sera de plus indispensable que le ganadero ou le mayoral de l'élevage concerné fasse connaître son accord pour l'intermédiaire d'un alguazil." (article 84 du règlement taurin UVTF).

En Espagne, l'article 83 du règlement national est pour ainsi dire identique.