alternativeLe 9 septembre 2018  notre torero gersois EL ADOUREÑO était fait matador de toros dans les arènes de Dax des mains du maestro Enrique Ponce.
Un an plus tard, jour pour jour, c'est au tour de notre matador d'être le témoin de l'alternative du novillero Miguel Maestro. Cette cérémonie se déroulera dans les arènes  de San Martin de Valdeiglesias avec le maestro Gomez de Pinar, face au bétail  de Baltasar Iban.
Signalons que pour sa première  année de matador El Adoureño  honore très dignement son nouveau statut puisqu'il occupe la 50ème place de l'escalafon, 4ème français,  avec 4 corridas et 8 oreilles.  Du 6 au 9 septembre prochain,  El Adoureño participera à 4 corridas,  une chaque jour  entre la région de Madrid, Teruel, Burgos et la Navarra.
Il devrait terminer la temporada avec une quinzaine  de corridas et trois festivals. Cette première saison  de matador ressemble étrangement  à sa première  saison de novillero avec picador qu'il avait terminé 3ème de l'escalafon, 1er français,  vainqueur  entre autres du zapato de oro de Arnnedo, en effectuant toute la temporada exclusivement en Espagne.
Cette temporada 2019, 1ère de matador, malgré une incartade française à  Mauguio où il coupa deux oreilles,  se déroule aussi principalement  en Espagne où comme en 2017, ses principales  courses se déroulent dans la vallée  de la terreur avec des ganaderias peu connues et des toros relativement lourds. Ce sont là d'excellentes expériences pour parfaire son toreo et definir petit à  petit son style.

Le milieu  professionnel et la presse espagnole commencent à  s'intéresser à  ce jeune matador français. Il faudra aussi compter avec lui en France en 2020.