IMG_0537

Vendredi soir 4 septembre, le foyer des artistes du théâtre de Béziers était plein pour la soirée consacrée à Conchita Cintron la déesse blonde organisée par l'Union Taurine Biterroise et sa présidente Marie-Françoise Rouzier.

0

Pierre Nabonne, auteur du livre "Conchita Cintron, l'insoumise" - paru en 2018 aux éditions Gascogne - à partir de photos et de plusieurs videos ' montage HB) raconta avec brio la vie et carrière de cette rejoneadora d'Amérique du Sud qui n'hésitait pas à mettre pieds à terre pour combattre les toros. Francis Andreu de l'UTB apportant quelques précisions sur sa présence à Béziers...

IMG_0539
Francis Andreu, Marie Françoise Rouzier et Pierre Nabonne

De 1936 à 1950, cette Torera - cavalière émerite - combattit dans toutes les grandes arènes d'Amérique du Sud, où elle fit 211 corridas et estoqua à pied 401 toros (de 1939 à 1943)

 33 muleta-2

 En Europe, Séville, Madrid, Nîmes, Béziers, Bayonne, Bordeaux, Arles, Marseille... l'applaudirent pour son courage et son toreo. Conchita fit même deux exhibitions de son talent de cavalière au "Vel d'Hiv" de Paris en 1949. Son passage deux fois à Béziers  - 1948 et 1949 - fût un triomphe.

18Béziers le 22 mai 1949

Nîmes la vit en septembre 91 donner l'alternative à Marie Sara. Née au Chili en aout 1922 d'un père portoricain et d'une mère d'origine irlandaise, Conchita Cintron terminera sa vie le 17 février 2009 à Lisbonne.

49 Hommage arènes de Lisbonne 1995