RICHARD B

Dans le cadre des Journées taurines du Biterrois 2021 se tenait vendredi 22 octobre au Musée taurin de Béziers ce qui devient traditionnel, le décrochage de l'exposition "l'art taurin des terres d'Oc"; expo ayant tenue les cimaises durant la période estivale. En présence du Maestro Richard Milian et de nombreuses personnalités, sans omettre les artistes de cette exposition, Marie Françise Rozier président de l'UTB prononça cette allocution :
"Madame la Conseillère Départementale représentant M. le Président du Conseil Départemental, Monsieur le Maire-adjoint à la tauromachie, Mesdames, Messieurs, chers amis, cher Maestro.
Toutes les bonnes choses ont une fin et nous clôturons ce soir la magnifique exposition de ces artistes taurins de nos Terres d’Oc. En étant très sincère, je disais il y a quelques jours à mes amis de l’UTB que cette expo va me manquer, que c’était très agréable d’entrer et d’avoir toutes ces merveilles sous nos yeux. Mais….
Merci aux artistes peintres Yves Duffour de Lupiac dans le Gers, à Bruno Eliot d’Aimargues, à Tom Garcia et à José Manrubia d’Arles, à Quentin Revilla de Béziers et bien sûr à notre sculpteur Stéphane Lopez de Nîmes. Vous nous avez fait rêver pendant 3 mois et vous avez donné une qualité indéniable à notre exposition de l’été. Merci à vous tous.

costumeCe décrochage a une saveur particulière ce soir puisqu’il est effectué sous le regard du Maestro Richard Milian. C’est un honneur pour l’Union Taurine Biterroise et le Musée Taurin d’accueillir ce torero qui a fait vibrer l’aficion biterroise pendant des années. Merci Richard d’être ici ce soir, dans ce Musée qui retrace l’histoire de la culture taurine de notre ville. En parlant d’histoire et si vous en êtes d’accord, nous allons vous convier en montant à l’étage, à un moment particulier, devant les habits de lumières des Maestros, Nimeño II, Victor Mendes et Richard Milian qui ont participé à cette fameuse Miurada de 1983. Cette corrida est restée dans les mémoires de ceux qui étaient assis dans les arènes de Béziers et dans la vôtre Richard mais, c’est sûr, à un autre niveau. Nous regrettons bien évidemment l’absence de Victor qui aurait complété ce soir le fameux cartel."

Le Maestro Richard Milian - avec beaucoup d'émotion - rappela qu'il vécut dans sa jeunesse de torero à quelques pas du musée, rue de l'Argenterie. Il se souvient dit-il, très bien des parties de pétanque avec les Biterrois comme avec Joêl Sidobre ici présent. Il se souviendra toujours de ses amis de Béziers particulièrement des aficionados qui l'ont toujours soutenu et aidé. Catalan d'origine, vivant maintenant dans le Sud-Ouest, Béziers reste sa ville et quand il y revient il s'y trouve bien...

MILIAN A
Évocation des souvenirs avec la présidente de l'UTB et son président d'honneur Francis Andreu

Avant le coctail il était normal, et ce fût fait, de revoir des images de Ninemo II qui, avec Richard Milian et Victor Mendes, était au cartel de la fameuse, j'allais écrire furieuse Miurada biterroise de 1983...