02 juin 2017

Alès - Remise du prix de l’Association des Critiques Taurins de France à Manolo Vanegas

C’est dans le cadre des arènes du Tempéras d’Alès que la section sud-est de l’Association des Critiques Taurins de France (ACTF) a remis le prix du meilleur novillero de la temporada 2016 dans la région à Manolo Vanegas, un prix qu’il recevait pour la seconde année consécutive. Si la saison 2015 avait vu l’éclosion du jeune novillero vénézuélien, la temporada 2016 a vu sa consécration avec de nombreux succès et une première place à l’escalafon novilleril. Le prix lui a été remis par le président de la section sud-est, Patrick... [Lire la suite]
Posté par LO TAURE ROGE à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juil. 2015

Céret - le prix de l’Association des Critiques Taurins de France remis à l’ADAC

C’est après la corrida de Dolores Aguirre du samedi que la section sud-est de l’Association des Critiques Taurins de France (ACTF) a remis le Prix Nimeño II à l’Association Des Aficionados Cérétans (ADAC). Ce prix récompense une personne ou une entité ayant oeuvré en faveur de la Fiesta. La section sud-est de l’ACTF a souhaité ainsi valoriser les efforts de l’ADAC, son éthique et sa persévérance dans le créneau difficile des corridas toristas. Le Prix Nimeño II a été remis par Patrick Colléoni (site torobravo.fr), président de la... [Lire la suite]
Posté par LO TAURE ROGE à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 nov. 2014

Association des Critiques Taurins de France : PALMARÉS 2014 Sud Est

Les membres de la section sud-est de l’Association des Critiques Taurins de France, le dimanche 16 novembre à Lunel, ont attribué leurs prix pour la temporada 2014 dans leur secteur. Meilleur matador : Juan Bautista. Ont été cités Frascuelo, Joselito et José Maria Manzanares. Meilleur lot de toros : Rehuelga de Saint Martin de Crau. Ont été cités les Margé d’Arles et les Domingo Hernandez pour l’ensemble de leurs sorties. Meilleur novillero : desierto. Ont été cités dans l’ordre Manolo Vanegas, Joaquin Galdos, Roca... [Lire la suite]