La mort tragique d'Yvan Fandino a frappé de stupeur l'Aficion ; celle-ci a rendu un immense hommage au Maestro. Que des personnes n'aiment pas la Tauromachie, les matadors et les aficionados c'est leur droit. Mais lorsqu'on entend sur une radio nationale en l’occurrence France Inter, Frederic Fromet chanter grassement sur la mort du Maestro durant plus de deux minutes - accompagné par des rires - et finir applaudi par les participants à l'émission « si tu écoutes, j'annule tout » il y a de quoi être révolté… c'était le cas vendredi dernier 23 juin,  vers 17 heures.

Nous avons le sens de l'humour, mais non de l'abject ! L'UVTF, l'ONCT, la FSTF vont saisir qui de droit… et que l'on ne vienne pas nous parler de censure… le monde taurin la subit suffisamment dans les médias. Les paroles de cette chanson sont infamantes vis à vis de la famille d'Yvan Fandino et des centaines de milliers de personnes qui sont dans la peine. Exigeons excuses et droit de réponse !

Lien vers l'ignominie : https://www.franceinter.fr/emissions/la-chanson-de-frederic-fromet/la-chanson-de-frederic-fromet-23-juin-2017

- adresse médiateur de Radio France : http://mediateur.radiofrance.fr/contact/mediateur/

- vers le CSA : http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-pour-signaler-un-programme

badge ltr