COUV-TEISSIER-La-Corrida-effraction-salutaire-PL1SITE« Belle effraction ! Effraction dans notre société hyper-sécuritaire, hyper-réglementée (…). Notre société voudrait-elle nous faire croire à une vie sans risque ? Mais une vie humaine sans risque, ce n’est plus une vie humaine, ce n’est guère qu’une mort déguisée. La corrida le montre au plus haut degré : la vie est risque. Effraction salutaire. »

La corrida est combattue, mais la corrida résiste et se défend. Et trouve ici un avocat surprenant. La tauromachie est une tradition dont les racines sont ancrées dans une culture ancestrale. Son ancienneté suffit-elle à la justifier ?

L'auteur Jacques TESSIER :

Dans les arènes de Nîmes, il y a les toreros, les monosabios, les chevaux, les petites mains… et un curé. Figure emblématique des ferias de Nîmes dont il est l’aumônier depuis près de trente ans, en passant par Alès, jusqu’à Carcassonne, l'abbé Jacques Teissier, 78 ans, est une figure unique et admirable de l’aficion français, qui n’hésite toujours pas à se mesurer au jeune bétail muleta en main ! Depuis sa prime enfance, cet homme de foi qui a mis sa vie au service d’autrui, n’a jamais pu « lâcher la tauromachie », sa seconde passion reçue en héritage familial nîmois. Conférencier érudit, il a publié de nombreux ouvrages, seul (L’abbé des toreros, Ce que dit la bible sur le parfum, Paroles de lumières : vitraux de Claude Viala à Aigues-Mortes) et en collaboration (La corrida au 21ème siècle, pourquoi ? ; Les combats de Dieu dans l’histoire des Hommes ; Qui donc est Dieu ?).

 La Corrida, effraction salutaire - Format : 112 X 165, Date de parution : 2018-9-13, Nombres de pages : 64, 5 euros - EAN-ISBN : 979-10-307-0218-7, édition "Au diable Vauvert"